Envoyer un message de condoléances par SMS,
mode d’emploi

 
Une personne en deuil a besoin de se sentir soutenue. Même si vous craignez d’être maladroit, il est important de l’assurer de votre présence et de votre soutien. Vous pouvez manifester votre empathie, en envoyant vos condoléances par SMS sans attendre la cérémonie des funérailles. Un texto, dans un tel contexte, permet d’être moins intrusif et de respecter le rythme de la personne endeuillée, sûrement très sollicitée et sous le choc… Cela ne doit pas, pour autant, vous empêcher de doubler votre message d’un appel, d’un e-mail ou d’une carte de condoléances dans les jours qui suivront. 39% des endeuillés se sentent isolés suite au décès de leur proche. Mieux vaut donc en faire trop que pas assez…

 

Trouver les bons mots

 

En fonction de votre lien avec l’endeuillé, vous ne rédigerez pas vos condoléances par SMS de la même manière. Cependant, quelques règles restent universelles :
 

  • Attention au langage employé, le moment est mal choisi pour les familiarités.
  • Restez sobre dans la présentation de votre message.
  • Relisez-vous, ce message est précieux et peut être conservé par la famille. Ce serait dommage d’y laisser se glisser une faute d’orthographe.
  • Soyez positif, même si vous partagez leur peine, votre message a, aussi, pour but de soutenir la famille du défunt.
  • Pensez à signer votre message pour que les proches puissent vous identifier et vous remercier.
  • Et surtout, soyez vous-même, ce qui compte, c’est de parler avec votre cœur.

 

Quelques exemples de messages de soutien

 
Il est parfois difficile de mettre des mots sur son ressenti. Voici donc quelques exemples de formulation que vous pourrez personnaliser avec le prénom du défunt, un adjectif qui correspondait à sa personnalité ou à un souvenir partagé avec lui. Cela suffira à rendre votre texto plus chaleureux et plus sincère.
 

Rédiger un SMS de condoléances pour… un ami

 
« J’ai appris avec douleur la perte de … . Mes sincères condoléances à toi et ta famille. Appelle-moi si tu en ressens le besoin, je suis là pour t’épauler dans ce moment difficile. »

Si vous avez connu le défunt, n’hésitez pas à évoquer un bon souvenir :

« Je garde en mémoire la bonne humeur de (ton frère). Et notamment, ce jour où… Il/Elle avait le don de nous … Il/Elle va nous manquer. »
 

… pour la famille d’un ami

 
« Je ne peux pas imaginer ce que vous devez ressentir en ce moment, mais je veux que vous sachiez que suis là. N’hésitez pas à me contacter s’il y a quelque chose que je puisse faire pour vous aider. Mes plus sincères condoléances. »
 
« Les mots ne suffisent pas pour exprimer l’immense tristesse que je ressens pour la disparition de votre (père, mère…), veuillez accepter mes condoléances. »
 

… pour un(e) veuf(ve)

 
« Je viens d’être informé de la triste nouvelle. Mon chagrin n’est rien à côté de l’épreuve que vous traversez tes enfants et toi. … était un/une homme/femme attentionné(e), brillant(e) et généreux(se). Je tiens à vous présenter mes plus sincères condoléances. Je pense fort à vous. »

« Je suis bouleversé par la nouvelle que je viens d’apprendre. S’il/elle a quitté cette terre, il/elle ne nous quittera jamais vraiment, car il/elle est toujours vivant dans nos cœurs et nos esprits. Veuillez accepter mes plus sincères condoléances. »
 

… pour des parents qui viennent de perdre un enfant

 
« Difficile de mettre des mots sur la peine qui nous accable. C’est avec une grande émotion que nous nous unissons à votre chagrin. J’espère que vous trouverez avec ce petit message, toute la force et le courage pour faire face à ce drame. »

« Aucune parole ne peut consoler la perte d’un enfant. Nous pensons fortement à vous deux. Sachez que nous sommes à vos côtés pour affronter cette terrible épreuve. Vous pouvez compter sur nous pour vous épauler jour après jour. »
 

… pour le décès d’un parent

 
« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de votre papa/maman. En ces moments difficiles, nous tenions à vous faire part de nos sincères condoléances et à partager votre peine. »

« Je t’envoie toutes mes pensées et ma force pour t’aider à affronter cette période d’immense chagrin. Je suis de tout cœur avec toi. »
 

… pour un collègue/un patron

 
« Recevez mes très sincères condoléances. Mes pensées vous accompagnent vous et votre famille dans cette épreuve. »

« Puissiez-vous accepter mes plus profondes condoléances pour vous et votre famille. Je vous souhaite tout le soutien et la force que l’on peut espérer dans une telle situation. Pensées sincères.
 

… pour une personne croyante

 
« Je viens d’apprendre le décès de … et éprouve une grande peine qui n’est rien à côté de ce que tu dois ressentir. Je t’accompagne dans cette épreuve par la prière. Que dieu prenne soin de (…) et qu’il lui réserve une place à ses côtés. »

 

A lire également : 
 
5 conseils pour bien choisir la gravure d’une pierre tombale 
 
[Infographie] Les décès en France 
 
Pierre tombale originale : inspiration et découverte à travers le monde 

velit, sed amet, pulvinar Curabitur leo ante. id