Soigner sa sortie avec un cercueil original

 
Partir dans un cercueil en bois, très peu pour vous ! C’est un cercueil original qu’il vous faut ! Ça tombe bien, les fabricants innovent avec une palette de modèles originaux qui offrent un supplément d’âme à notre dernier écrin.

 

100% écolo, le cercueil original en carton

 
Pourquoi couper un vieux chêne pour un cercueil qui va se retrouver six pieds sous terre ou sous les flammes ? Près de 700 hectares de forêt sont ainsi coupées chaque année en France pour en fabriquer. « Il est par ailleurs impossible de connaître la provenance du bois utilisé car la loi ne contraint pas encore les entreprises à renseigner leur origine mais cela devrait venir », explique Brigitte Sabatier, créatrice de AB Crémation, société spécialisée dans la conception de cercueils en carton. Composé de papier recyclé et de colle à base d’amidon de maïs, ils existent en version brut ou personnalisés à motifs. Si des crématoriums le refusent encore, sachez qu’ils ont l’obligation légale de l’accepter. Autre atout non négligeable : son coût deux fois moins élevé qu’un modèle traditionnel en bois. On en trouve à partir de 300 € chez Abcrémation et Cercueil Ecologique. Low cost et écolo, qui dit mieux ?

 

Une dernière toile avec un cercueil signé

 
Originaire des Vosges, Agnès Gaillard-Ladent transforme nos cercueils en véritables toiles de maître. « L’enterrement de ma mère a été une catastrophe. Sa crémation a été expédiée en trente minutes, sans nous laisser le temps de se recueillir. Et lors d’une tentative de cérémonie à l’église, le prêtre a refusé qu’on expose nos fleurs. Ça m’a donné envie d’imaginer la mort en couleurs et de dessiner des coquelicots sur les cercueils », raconte cette ex-enseignante, qui réalise des écrins uniques. «Je les personnalise en fonction des goûts et des passions du défunt. Mon rêve serait de faire participer la famille », se plaît-elle à rêver. Nous, on dit oui aux ateliers créatifs posthumes !

Entre 2000 et 3000 € pour un cercueil entièrement peint sur mesure et 500 € pour un couvercle de cercueil peint. Agnès Gaillard-Ladent. lesateliersdemusane@orange.fr   

 

Entre strass et paillettes, pour les rois de la fête

 

 

Des adieux grandioses, dignes d’une star ? C’est la sortie remarquée que vous proposent Chris et Dawn Nicholls, les deux fondateurs Anglais de The Glitter Coffin Company. Après avoir créé une série de meubles à strass, ce couple de designers a décidé d’offrir un relooking à notre dernière demeure ! Pari osé mais réussi. Noir, argenté, doré, rose, turquoise, tous les coloris sont permis ! Et bonne nouvelle, les brillants choisis ne dégagent pas d’émissions lors de la crémation. Promis, on aura tous notre quart d’heure de célébrité !

 

A son image, le cercueil personnalisé

 

Fan de voile, amoureux des chats ou grand romantique ? Offrez-lui un écrin à son image. Les fabricants proposent des modèles personnalisés et tous les délires sont permis. Kitsch, vous avez dit ? Qu’importe si cet écrin lui ressemble. Si vous préférez, il est aussi possible d’utiliser une photo personnelle imprimée en grand format sur le cercueil. Une option qui se décline en bois à partir de 1500 € ou en carton à partir à partir de 900 €, et qui permet de graver à jamais un bon souvenir.

 
 

2-en-1, la bibliothèque-cercueil

 

 
« On aura tous besoin d’un cercueil un jour. Et malgré cette certitude, c’est un achat qu’on est peu nombreux à anticiper. Résultat : la famille doit s’en occuper alors qu’elle est en plein deuil », souligne Kyril Gossweiler, créateur de My Last Home, la bibliothèque cercueil. Pragmatique, ce Suisse a décidé de faire de faire une place à cet objet funèbre dans son salon en lui donnant une première vie sous forme de bibliothèque ou de range-bouteilles. Pour le convertir le moment venu, il suffit de l’incliner et de la refermer avec les rayons retirés. Aujourd’hui cet objet 2-en-1 est fabriqué en Suisse et son créateur est en quête d’ateliers éthiques en France, prêts à se lancer dans cette aventure éco-responsable. A bon entendeur…

 

Sources info sur le bois : https://www.terraeco.net/Le-cercueil,12944.html

sem, justo risus. commodo adipiscing Lorem nunc ut leo. dolor. quis,