Veuf qui dépose des fleurs sur la tombe de feu son épouse pour la Toussaint

Comment fêter la Toussaint ?

Le mot Toussaint est l’assemblage des mots Tous et Saint. Selon la religion catholique, c’est la fête de tous les Saints. Mais comment célèbre-t-on cette journée ? Pourquoi dans certains pays, la fête de la Toussaint présente également l’occasion de fleurir les tombes des défunts ? Voyez ci-après.

 

Les origines de la Toussaint

La Toussaint a lieu tous les ans au 1er novembre. Cette fête catholique célèbre tous les Saints, qu’ils soient connus ou non.

 

La date du 1er novembre a été fixée au VIIe siècle par le pape Grégoire III à l’occasion de la dédicace d’une chapelle de la basilique Saint-Pierre de Rome à tous les Saints. Elle est confirmée vers 835 par Grégoire IV qui demande que tous les Saints soient honorés dans toute la chrétienté.

 

La commémoration des fidèles défunts a, quant à elle, lieu le lendemain de la Toussaint. En France, le 1er novembre est un jour férié. Il est admis d’honorer les morts ce même jour au lieu du 2 novembre. C’est pour cela que des bougies et des fleurs comme le chrysanthème ornent traditionnellement les monuments funéraires lors des fêtes de la Toussaint.

 

Fête de la Toussaint : l’occasion d’honorer les morts en famille

La mémoire des êtres aimés reste toujours ancrée en nous, malgré l’absence. Chaque année, à l’occasion de la Toussaint, on communie en famille en leur honneur.

 

Se recueillir sur la tombe des êtres chers disparus

Rendre visite aux disparus dans leur lieu de repos éternel à la Toussaint est une tradition. C’est l’occasion pour la famille de se recueillir sur leur tombe et de prier pour leur âme. On peut profiter de ce moment pour parler aux enfants des défunts, de leur vécu et de leurs œuvres, et évoquer l’amour qui vous lie à eux.

 

Mais la mort impressionne. Encore plus les petits. En présence des enfants, il est important de donner un sens à ce qu’on fait. Cela permet de démystifier la mort, de calmer la peur et d’établir le lien entre eux et les disparus.

 

Les enfants vous posent des questions délicates sur la vie après la mort ou le paradis ? Répondez-leur délicatement avec des mots doux pour ne pas les choquer.

 

Tombe fleurie et entretenue à la Toussaint

 

Entretenir les monuments funéraires

La fête de la Toussaint est également l’occasion d’embellir les monuments funéraires avec des fleurs. C’est la meilleure façon d’honorer la mémoire des personnes disparues. Vous pouvez profiter de ce moment pour enlever les plantes fanées, remplacer les jardinières cassées ou encore nettoyer la pierre tombale.

 

Pour perpétuer la tradition de la Toussaint dans la famille, on fait participer les enfants aux activités de la journée : aller chercher de l’eau avec l’arrosoir, brosser la pierre tombale, épousseter la stèle, etc.

 

On peut également concocter à l’avance avec eux des objets commémoratifs :

  • Des galets peints ;
  • Des dessins ;
  • Des bougies ornementales.

Ces attentions expriment le respect et l’amour que vous portez aux êtres chers disparus. C’est votre manière de leur dire que vous ne les oubliez pas.

 

Fleurir les tombes

Un cimetière couvert de fleurs pour fêter la Toussaint est un spectacle réconfortant. Le jaune des chrysanthèmes prédomine. En France, cette fleur est associée à la journée des morts depuis la fin de la 1ère guerre mondiale. Dans d’autres pays comme le Japon, elle représente la vie éternelle. Facile à entretenir et résistant au froid, le chrysanthème est sans conteste la fleur de la Toussaint.

 

Mais d’autres plantes offriront pendant longtemps des touches de couleur rouge, mauve ou bleue aux monuments funéraires : les bruyères, les choux décoratifs, le skimia du Japon, le cyclamen ou encore la Véronique.

 

Réunir petits et grands pour se recueillir sur les tombes des êtres chers à la Toussaint perpétue la mémoire des défunts. Voilà quelques idées pour passer un moment empreint d’amour et de recueillement.

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

risus massa Praesent elementum Praesent felis ipsum Donec