Vous avez choisi un monument funéraire, et maintenant vous vous demandez comment choisir la gravure d’une pierre tombale ? Avant toute chose, il est important de se poser la question suivante :

 

À quoi servent les inscriptions funéraires ?

 

Ces inscriptions permettent d’identifier le défunt. On y retrouve bien évidemment son nom, son prénom ainsi que sa date de naissance et de décès. Les gravures sur pierre tombale permettent aussi de conserver la mémoire de la personne disparue, d’exprimer son attachement avec une phrase ou un texte personnalisé.

 

Voici nos 5 conseils pour bien choisir la gravure d’une pierre tombale

 

Conseil n°1 : Prendre en compte l’emplacement du monument funéraire

 

Prendre en compte l’emplacement de la pierre tombale est un point important. En effet, selon sa position, l’inscription est plus ou moins sensible aux intempéries et aux dégradations. Si celle-ci est placée dans un endroit venté ou à proximité d’un arbre, elle aura des risques de perdre de son éclat plus rapidement. C’est pourquoi ce détail est essentiel pour ensuite choisir la meilleure typographie et couleur. Le plus souvent, la gravure se fait sur la stèle, qui est la partie verticale de la tombe. Elle sera ainsi moins affectée par les conditions climatiques que si elle se situait sur la tombale .

 

Conseil n°2 : Choisir une typographie qui lui ressemble

 

Vous êtes libre de choisir la typographie qui vous convient à condition que celle-ci ne soit pas contraire au règlement intérieur du cimetière en question. Les polices d’écritures les plus courantes sont l’antique, l’anglaise, l’onciale et le gothique.

gravure d'une pierre tombale

Conseil n°3 : Un texte personnalisé, reflet de sa personnalité

 

Choisir les bons mots pour honorer la personne disparue. En dehors des informations indiquant l’identité du défunt (nom, prénom, date de naissance et de décès), il est possible d’y faire graver une épitaphe. Celle-ci est souvent inspirée de la vie de la personne. Cela peut aussi être une citation, quelques mots, une phrase courte, etc. Le texte peut avoir été choisi par la personne elle-même avant son décès ou par des proches. Toutefois, il est important de prendre en compte que le texte doit répondre à un impératif de décence. Il sera soumis à l’autorisation du maire de la commune où se situe le cimetière.

En vertu de l’article R. 2223 – 8 du Code général des collectivités territoriales :
« Aucune inscription ne peut être placée sur les pierres tumulaires ou monuments funéraires sans avoir été préalablement soumise à l’approbation du maire ».

Certains ont su faire preuve d’humour, à l’image de Groucho Marx qui a fait graver sur sa tombe : « Je vous l’avais dit que j’étais malade« , ou celle du caricaturiste Siné qui repose au cimetière Montparnasse « Mourir ? Plutôt crever !« .

Vous pouvez ajouter des décorations en plus du texte : des signes religieux, des végétaux, des notes de musique, etc. Tout ce qui peut vous rappeler la personne et sa personnalité.

Bon à savoir : Selon la réglementation du cimetière, vous pouvez être amené à faire graver le numéro de référence de l’emplacement fourni par la mairie sur la pierre tombale.

 

Conseil n°4 : Le coloris a son importance

 

Le coloris est important, en effet, si vous faites le choix d’une couleur foncée sur une pierre foncée, la gravure deviendra avec le temps moins lisible. Les couleurs les plus fréquentes sont : le blanc, l’or, le noir, le brun et l’argent.

 

Conseil n°5 : Bien entretenir la gravure d’une pierre tombale

 

La durée de vie d’une gravure est d’environ 15 à 20 ans, celle-ci varie selon l’emplacement et l’environnement du monument. Pour l’entretien, préférez l’eau douce et l’éponge, plutôt que du détergent qui aura tendance à agresser le monument. Surtout si celui-ci est en pierre naturelle. C’est souvent la peinture de la gravure qui s’efface la première. Néanmoins, pas d’inquiétude, il est possible de la rénover. La rénovation de la gravure s’appelle le réchampissage. Pour le réaliser, le marbrier funéraire va gratter les lettres et remettre de la peinture. Si vous êtes prêt à réchampir, sachez que vous pouvez aussi le faire vous même. C’est une solution rapide et élégante afin de redonner vie à la gravure.

A lire également : 

Pierre tombale originale : inspiration et découverte à travers le monde

[Inforgraphie] Les décès en France

Pierre tombale moderne : comment faire son choix ?

 

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

vulputate, libero Aliquam dolor. ut adipiscing Sed consequat. id
Menu