Entretien funéraire couvert de mousse nécessitant un entretien

 

Entretenir une tombe c’est honorer la mémoire de l’être cher disparu, mais c’est aussi un devoir civique. Avec le manque d’emplacement dans les cimetières, savez-vous qu’une pierre tombale abandonnée peut voir sa concession récupérer par la commune ? À l’approche de la Toussaint, période particulièrement propice au recueillement, c’est plus que jamais le moment d’entretenir le monument funéraire de votre proche. Voici nos conseils pour nettoyer une tombe sans abîmer la pierre.

 

L’entretien courant d’un monument funéraire

 

Deux principaux types de pierre sont utilisés pour la création d’un monument funéraire.

    • Le marbre : une pierre fragile, qui peut être rayée ou tachée facilement, et qui peut subir des infiltrations d’eau ;
    • Le granit : une pierre plus solide qui demande peu d’entretien, mais qui est propice à l’apparition de mousse.

Le nettoyage du monument funéraire se fait idéalement une fois par an. Il faut toujours procéder avec délicatesse pour ne pas laisser de marques sur la pierre tombale.

 

Nettoyage en surface

 

Un entretien simple suffit parfois à redonner un aspect digne au monument funéraire :

  • Retirer les débris de végétaux comme les feuilles mortes et les branchages ;
  • Nettoyer la poussière et absorber l’eau stagnante.

Pensez également à nettoyer sous les accessoires décoratifs, où la saleté a tendance à s’accumuler au fil du temps.

 

Entretien des inscriptions

 

Si les gravures ont besoin d’être remises à neuf, procédez comme ceci :

  • Protégez la pierre, le granit ou le marbre ;
  • Nettoyez le creux des inscriptions avec du white-spirit puis rincez à l’eau claire ;
  • Utilisez une bombe de peinture ou un feutre indélébile pour retracer les lettres ;
  • Protégez l’inscription avec une couche de vernis.

 

Nettoyage de la tombe

 

Pour entretenir un monument funéraire, vous pouvez utiliser du savon noir ou du bicarbonate de soude. En revanche, n’utilisez jamais d’eau de javel ni d’acide.

 

Pour une tombe aux finitions lisses, il est recommandé d’utiliser une éponge non abrasive et de l’eau claire. Pour redonner de la brillance à la pierre, vous pouvez utiliser une peau de chamois pour un lustrage final.

 

Dans le cas d’une tombe aux finitions rugueuses, il est possible d’utiliser une brosse tendre non métallique avec de l’eau claire et un peu de savon.

 

L’état de la pierre tombale nécessite parfois un nettoyage avec un jet d’eau. Gardez toujours la buse à au moins 40 cm de la surface de la tombe et traitez avec précaution les gravures et les joints.

 

Lorsque le monument funéraire est réalisé en marbre ou dans une pierre fragile, il est préférable de faire appel à une entreprise professionnelle.

 

Monument funéraire à nettoyer pour enlever les taches

 

Nettoyer les taches sur un monument funéraire

 

Avec le temps et le passage des saisons, la surface du monument funéraire se voit couverte de poussière, de débris végétaux ou encore de rouille. Ils lui procurent un air abandonné et risquent de le détériorer. Voici comment vous en débarrasser.

 

Traces de cire

 

La cire des bougies traditionnelle a tendance à tacher la pierre, c’est pourquoi il est préférable de choisir des bougies funéraires. Si vous constatez des traces de cire de bougie sur la pierre tombale de l’être cher, il vous suffit de frotter avec un chiffon et du dissolvant pour l’enlever.

 

Traces de rouille

 

En s’oxydant, les accessoires métalliques posés sur la pierre tombale peuvent laisser des traces de rouille difficiles à éliminer. Dans ce cas, il faut utiliser des produits antirouille adaptés à la pierre naturelle comme le marbre ou le granit.

 

Pour les traces engendrées par des objets en cuivres, les traitements à l’ammoniac dilué ou à l’acide oxalique peuvent vous aider à en venir à bout.

 

Présence de végétaux

 

La mousse, les algues, le lichen ou encore les champignons peuvent abîmer la pierre tombale ou la stèle. Pour s’en débarrasser, vous pouvez dans un premier temps appliquer un fongicide pour sécher la végétation.

 

Sur une tombe aux finitions lisses, vous pouvez utiliser une spatule en bois ou une brosse souple pour retirer les résidus de végétaux.

 

Sur une tombe aux finitions rugueuses, il suffit de frotter doucement la surface de la tombe avec une brosse souple.

 

Traces de calcaire

 

Il est possible que de l’eau de pluie et de l’eau de nettoyage stagnent sous les accessoires funéraires comme les pots de fleurs ou les statues. Cela peut faire apparaître des traces de calcaire sur la tombe, qui peuvent être éliminées avec du vinaigre blanc, du blanc de Meudon ou d’une pierre ponce naturelle.

 

 

Les pluies acides, la pollution, le sel, la dilatation ou encore le gel peuvent affecter les pierres naturelles des tombes. Ces phénomènes sont difficiles à maîtriser. Seuls un entretien régulier et une observation attentive de la surface du monument funéraire peuvent éviter une dégradation irréversible et lui redonner sa beauté propice au recueillement.

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

ut elit. Sed non accumsan amet, sed nunc ipsum risus. lectus