Aux Philippines, en plein cœur d’une vallée luxuriante, se trouve le petit village de Sagada. Dans le nord de Manille et de l’archipel, il existe ce lieu qui attire de nombreux touristes, où un rite funéraire bien particulier se déroule. Les habitants de Sagada s’évertuent à perpétuer une tradition datant de plusieurs milliers d’années, à savoir suspendre leurs morts dans des cercueils en bois sur une falaise. Un rite funéraire qui tend cependant à disparaître…

 

La cordillère à Sagada, une région montagneuse

 

Les origines des cercueils suspendus de Sagada

 

Les sources diffèrent quant à l’origine de cette tradition funeste. Cependant, celle qui est la plus plausible selon les anthropologues, serait que la communauté de Sagada suspende ses morts dans le but que les âmes rejoignent le paradis de façon la plus paisible qui soit.

 

D’autres chercheurs affirment que cette tradition relève de l’immense respect des plus jeunes envers leurs ancêtres. Ainsi, les plus jeunes désirent que leurs aînés reposent en paix, tout en profitant du souffle du vent et de la chaleur amenée par le soleil.

 

Il existe une autre hypothèse, peut-être la plus simpliste, disant qu’en étant suspendus à plusieurs mètres du sol, les corps ne peuvent être attaqués par des bêtes sauvages.

 

Les cercueils suspendus à la montagne, Sagada

 

Cercueils suspendus : un rite funéraire au déroulement précis

 

Quel est le déroulement de ce rite funéraire pour les habitants du village de Sagada situé dans une région montagneuse ? Tout d’abord, cela fait plus de 20 siècles que la tradition des cercueils suspendus existe à Sagada. Les peuples indigènes en sont à l’initiative, et préféraient suspendre les corps dans le vide, en les accrochant aux montagnes, plutôt que de les enterrer ou de les incinérer.

 

Le premier geste réalisé lorsqu’un habitant décède est qu’on le recouvre à l’aide d’une couverture, puis on l’embaume afin que le corps se conserve mieux. 

 

La seconde étape consiste à placer le corps sur une chaise mortuaire, qui se situe au niveau de la porte d’entrée de la famille portant le deuil. Le corps ne sera pas touché durant l’intégralité de la durée du deuil.

 

Une fois le deuil terminé, des villageois viennent récupérer le corps. On les appelle “les grimpeurs de rochers”. Ces derniers portent le corps pour le mettre dans un cercueil en bois. Et c’est à partir de ce moment-là que le cercueil est suspendu à l’aide d’un mécanisme de cordes et de poulies. 

 

Si certains cercueils vous paraissent petits, c’est que les corps sont placés en position foetale. Une étape traditionnelle de ce rite funéraire, permettant aux femmes et aux hommes de partir de la même manière qu’ils sont arrivés au monde.

 

Cercueils à flan de montagne, dans le respect des traditions

 

Les cercueils suspendus de Sagada : une coutume en passe de s’éteindre

 

Il n’est pas rare non plus de trouver des cercueils empilés ainsi que des ossements dans les grottes naturelles de la montagne. Pour les habitants de Sagada, il n’est pas possible d’être inhumé sans soleil et sans vent.

 

Malgré les plus de 2 000 ans d’existence de la tradition funéraire des cercueils suspendus de Sagada, cette dernière est en voie de disparition. Dans cette région très humide des Philippines, les sarcophages en bois ne résistent plus aux conditions climatiques. 

 

Un endroit où les moussons s’enchaînent chaque année, faisant ainsi chuter les tombes dans la vallée. Il reste toutefois encore plusieurs cercueils suspendus à Sagada. Cependant, le cercueil du dernier défunt accroché daterait de 2010.

 

Le rite funéraire des cercueils suspendus de Sagada répond à une longue tradition historique, où les croyances sont prégnantes. Tout comme les rites funéraires chez les Dogons ainsi que d’autres tribus, ces rites funéraires respectent un processus bien précis, afin de rendre un véritable hommage à l’être aimé.

 

A lire également :

Le cimetière de Highgate à Londres, entre recueillement et féérie

Dia de los Muertos, comment célèbre-t-on la fête des morts au Mexique ?

Le cimetière de San Michele à Venise

 

Notre sélection

de monuments funéraires

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

neque. massa mi, vel, tempus risus. et, commodo Curabitur facilisis luctus libero.