La Toussaint est un moment privilégié pour honorer les morts et embellir leur sépulture. Mais cela peut aussi être l’occasion de se retrouver en famille pour décorer une tombe. Alors pourquoi ne pas en profiter pour organiser des activités ensemble ? Voici quelques idées pour concilier embellissement des tombes et activités en famille. 

 

 

Confectionner une couronne de feuilles

 

Vous avez déjà acheté des chrysanthèmes, planté des pensées et empoté des cyclamens, mais vous ne savez plus comment innover pour décorer une tombe à la Toussaint ? Pourquoi ne pas opter pour une couronne de feuilles fait maison. C’est une activité parfaite pour un dimanche en forêt !

 

 

Au cours d’une balade en quête de champignons, on s’amuse à ramasser des feuilles de toutes les couleurs, mais aussi de petites baies, des pommes de pin et des fleurs sauvages. De retour à la maison, il faut faire sécher les feuilles pendant quelques heures entre les pages d’un journal. Pour le cercle, on peut utiliser une tige que l’on plie ou bien un carton que l’on découpe. Pour fixer chaque élément, on utilisera des attaches parisiennes avec le carton et du raphia avec la tige. Résultat : une couronne de feuilles aux couleurs d’automne auquel chacun peut apporter sa contribution.

 

 

Customiser les pots de fleurs

 

À la Toussaint, on choisit en principe des fleurs résistantes en pot pour embellir les tombes. Ainsi elles ne fanent pas trop vite à mesure que les températures baissent. Pour se différencier, on peut donc opter pour un pot original et le mieux est encore de le customiser soi-même, en famille. 

 

 

Il suffit de partir d’un pot en terre basique et d’y ajouter sa touche perso. Il peut s’agir d’une simple couche de peinture ou d’une inscription faite au pinceau. On peut également fixer des éléments décoratifs sur le pot à l’aide d’un pistolet à colle : des coquillages récoltés lors d’une balade sur la plage, des petits rondins de bois, de la corde… Les plus motivés pourront réaliser leur propre pot en terre, en argile ou encore en béton. Il ne reste plus qu’à le garnir avec les plantes de son choix : le traditionnel bouquet prend ainsi un aspect beaucoup plus personnel.

 

Fabriquer des photophores

 

 

Les photophores permettent tout autant de décorer la tombe que de l’éclairer une fois la nuit tombée. Ils peuvent contenir de réelles bougies ou bien de petites bougies à LED. Ceux qui choisissent la première option devront laisser une ouverture pour laisser la bougie respirer.

 

 

La première étape est de trouver des bocaux en verre qui feront office de contenant en privilégiant la récup’ : pots de yaourt, de confiture, bocaux de conserves… Il est également possible d’opter pour des boites de conserves dans lesquelles on perce de petits trous. 

Pour décorer son photophore, là encore, les idées ne manquent pas. On peut utiliser de la peinture, des feuilles mortes, des branches, du tissu, du raphia, du papier, de la ficelle. Pour augmenter la durée de vie de son photophore, le mieux est encore de placer les éléments décoratifs à l’intérieur. Si on choisit l’extérieur, on utilisera un vernis pour protéger la surface des feuilles et du papier.

 

Voici quelques idées pour décorer une tombe à la Toussaint. Mais il en existe bien d’autres ! Le but est d’en profiter pour faire des activités en famille en l’honneur des proches qui nous ont quittés.

 

 

A lire également : 

Comment embellir un monument funéraire à la Toussaint ? 

Le tatouage de deuil : comment bien le choisir ? 

Fête de la Toussaint : origines et significations 

 

 

 

 

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

Sed vulputate, risus. ut justo ut