La tombe cinéraire, le columbarium ou le cavurne sont tous des espaces pouvant accueillir les cendres du défunt après la crémation. Comprendre la différence entre les trois vous permettra de choisir l’option la mieux adaptée à votre situation.

 

Après une crémation, le choix d’une sépulture cinéraire dépend en grande partie des vœux du défunt ou de la volonté de la famille. Il en existe trois types : la tombe cinéraire où est inhumée l’urne, le columbarium, lieu de repos public et collectif des cimetières ou le cavurne où se retrouvent une ou plusieurs urnes d’une même famille. Afin de choisir celui qui vous convient le mieux, il est important de comprendre les différentes caractéristiques de chacun.

 

Tombe cinéraire, columbarium, cavurne, quelles différences ?

 

La tombe cinéraire est une sépulture en pleine terre réservée aux défunts après la crémation. Elle est destinée à accueillir une urne funéraire contenant les cendres du défunt. Une plaque funéraire indique généralement l’emplacement de l’urne enterrée. Plus petite de taille, la tombe cinéraire est moins onéreuse que les autres monuments cinéraires. La structure est également moins travaillée et esthétiquement plus simple. Elle est habituellement installée dans un jardin de tombes cinéraires, un espace gratuit au sein d’un cimetière. Elle peut également être placée dans une concession payante pour cercueils en pleine terre.

 

 

 

 

 

 

  • Le columbarium est une construction composée de plusieurs cases servant à abriter les urnes renfermant les cendres du défunt. Chaque case scellée peut accueillir une à quatre urnes. Des gravures peuvent être inscrites sur une dalle en granit, par exemple pour indiquer le nom et les dates de naissance et de décès du défunt. Situé dans un cimetière communal, il est établi hors sol contrairement aux autres sépultures traditionnelles. Il est nécessaire d’acheter une concession auprès de la mairie de la commune du cimetière. La durée de la concession cinéraire est d’une période de 15 à 30 ans et est renouvelable. La mairie est aussi tenue de valider des inscriptions gravées sur le columbarium.

 

Modèle de Columbarium présenté : Jasmin 8 cases en granit Rose Parme. Demander un devis.

 

Pourquoi choisir un monument cinéraire ?

Le monument cinéraire matérialise le lieu de repos des cendres où la famille du défunt peut se recueillir quand elle le souhaite. Au lieu de disperser les cendres dans le jardin de souvenir ou en pleine nature, geste qui ne laisse pas de trace de l’être cher, plusieurs familles optent désormais pour sa conservation. D’ailleurs la loi de décembre 2008 a modifié le statut des cendres, considérées maintenant comme un corps, et oblige les communes de plus de 2 000 habitants à prévoir un espace pour abriter les cendres des disparus. Moins imposant qu’un monument funéraire classique, la sépulture cinéraire est également personnalisable. Les marbriers maintenant épaulés par les dessinateurs peuvent concevoir différents styles de monuments cinéraires avec des formes modernes, des lignes épurées ou des gravures évoquant des éléments de la nature. Enfin, le prix de la pose est beaucoup moins cher compte tenu de sa petite taille.

 

 

Notre sélection

de monuments funéraires

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

GPG s'engage a compenser 100% de ses émissions de carbone dés à présent,Un arbre planté pour chaque monument fabriqué !

DÉJÀ

5

0

0

0

ARBRES PLANTÉS

par GPG

ut ut diam neque. dolor. felis pulvinar vel,