A l’heure des réseaux sociaux, il est admis de faire part de son deuil via ses différents profils sociaux, comme il n’est plus déplacé d’envoyer un message de soutien par le même canal. Si l’envoi de ses condoléances peut être fait par sms, cela peut également être fait par WhatsApp. Un des avantages de cette messagerie instantanée est de permettre l’envoi de fichiers assez lourds, comme une vidéo. Ou de partager une musique. L’inconvénient est que votre interlocuteur doit avoir téléchargé l’application, ce qui n’est pas toujours le cas des personnes d’un certain âge. 

 

Grâce à WhatsApp, vous pouvez illustrer votre message de façon très personnelle, sans risquer d’être intrusif puisque la personne à qui vous vous adressez lira votre message lorsqu’elle en aura le temps. Et l’envie. 

 

Il convient néanmoins, comme pour les sms, de respecter certaines règles.

Dans quel cas envoyer un message avec WhatsApp ?

 

Tout d’abord, on ne peut utiliser WhatsApp que si l’on est un familier de la personne endeuillée et que l’on utilisait déjà ce réseau pour communiquer auparavant. Ou si l’on fait partie d’un même groupe de discussion et encore, à condition d’avoir eu des échanges personnels. Pour des relations professionnelles ou éloignées, il conviendra d’utiliser des moyens plus traditionnels (une carte) ou moins personnels (mail, sms, Facebook). 

 

 

Bien choisir ses mots

 

Comme il s’agit avant tout d’un message de soutien pour un deuil, il convient de respecter certaines règles : 

 

  • Éviter les familiarités, même avec son/sa meilleur(e) ami(e), ce n’est pas le moment,
  • Vérifier son orthographe : au même titre qu’un sms, un message via WhatsApp peut être conservé et imprimé pour un carnet de condoléances,
  • Être attentif au langage employé : on envoie un message de soutien, il faut rester positif et mesuré, ne pas partager de mauvais souvenirs,
  • Si l’on envoie un message en-dehors d’un groupe de discussion, il convient de le signer, même simplement de son prénom, afin d’être identifié par des tiers au cas où le message est partagé.

 

Illustrer son message 

WhatsApp permet l’envoi de fichiers assez lourds aussi est-ce un bon moyen d’illustrer son message de soutien par l’envoi d’une chanson ou d’une vidéo. Qu’il s’agisse d’une vidéo personnelle ou empruntée à YouTube, il faut que dans tous les cas, elle ait un sens immédiat pour la personne qui la reçoit. On évite les messages cachés et les subtilités. La personne en deuil a l’esprit assez occupé, il est inutile de lui compliquer la vie. Il n’empêche qu’illustrer son message avec une jolie photo souvenir ou la vidéo d’un moment particulier partagé avec elle ou avec le défunt peut apporter un grand soutien. Et un merveilleux moyen de partager son chagrin quand on ne trouve pas les mots pour s’exprimer.

 

Les règles à respecter

 

Attention toutefois, toute photo ou vidéo ouverte par un utilisateur est automatiquement archivée dans le dossier “photos” de la personne. Et peut être partagée ensuite par celle-ci, alors choisissez bien ! C’est pourquoi il convient d’éviter les vidéos-souvenir d’un moment trop festif, comme l’interprétation endiablée de la danse des canards ou un concours de maillots de bain. Préférez la poésie d’un moment simple et convivial qui met en valeur la personne endeuillée ou le défunt. Ou l’illustration d’un moment très particulier qui fait sens pour vous deux. Idem pour le choix d’une chanson partagée depuis YouTube ou Spotify. Soyez sûr(e) des goûts de votre interlocuteur et là encore, préférez la délicatesse au hard rock. Même si le défunt était un biker. 

 

Rappelez-vous que dans ces moments de douleur, tout est affaire de doigté et de savoir-vivre. Si vous manquez d’inspiration, réfléchissez au message que vous aimeriez recevoir. Et envoyez-le. 

Choisissez et personnalisez votre monument UNIQUE Personnalisez votre monument

Aliquam tempus luctus amet, adipiscing commodo